LIBRECHANGES Index du Forum LIBRECHANGES
Site interactif de la LIBERTHEQUE - Echanges autour du livre et des idées - Psychologie & spiritualité


Le gnosticisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBRECHANGES Index du Forum -> Dossiers -> Courants spirituels
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Markus
Echanges Lecture

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2007
Messages: 14
Localisation: Liège
Point(s): 10
Moyenne de points: 0,71

 MessagePosté le: Sam 17 Nov - 09:53 (2007)    Sujet du message: Le gnosticisme Répondre en citant Back to top

Le Gnosticisme
 

Le gnosticisme est l'enseignement basé sur la gnose, qui est une connaissance intérieure issue de l'intuition. La gnose est donc une expérience personnelle qui s'exprime à travers le mythe.
Le mythe étant l'expression symbolique de ce qui ne peut s'exprimer par le dogme.

Le Cosmos
De nombreuses religions s'entendent pour dire que le monde est imparfait. Mais elles diffèrent le plus souvent dans leurs propositions face à cette imperfection
Les Gnostiques, à l'image des bouddhistes pensent que le monde est imparfait par nature parce que le principe même de sa création est générateur d'imperfection.
Le Monde est souffrance et l'une des premières prises de conscience de l'être humain est celle qui l'amène à constater qu'il vit dans un monde absurde lié à la mort et à l'entropie.
Si la Bible lie l'imperfection du Monde à une faute originelle, une faute de l'homme,les gnostiques la lient à la Nature aliénante de la création et donc du créateur, ce qui pour la religion judéo-chrétienne est un blasphème.

Si l'on compare la gnose à la philosophie orientale, on constate que des notions telle que celles du Karma sont assez proches de la conception gnostique.
Cette roue du karma illustre l'enchaînement des causes et des effets qui entraînent la souffrance et l’imperfection.
Pour les gnostique, il existe bien un Dieu transcendant mais ce Dieu n'est pas le Dieu créateur ou plutôt pas directement. Ce n'est pas de lui mais de ces émanations que découle la création.
Ces émanations sont les Aeons, intermédiaires entre le Dieu ultime et la création.
Un de ses Aeons, Sophia la Sagesse est d'une importance primordiale pour les gnostiques. Elle est la dernière émanation donc la plus proche de la manifestation et de son Créateur.

L'être humain
La Nature de l'Homme est double comme celle du Monde, à la fois être de chair et être de Lumière, il participe à la Nature du monde et à celle du Vrai Dieu.
Cette part de Lumière est l'essence divine ou l'atome divin
L'Homme est en général inconscient de la présence de cet atome divin en lui. Cette ignorance est entretenue par le Créateur et ses Archons qui maintiennent l'humanité dans l'illusion d'une réalité matérielle.

La mort en défaisant les liens libère, temporairement l'atome divin de sa prison de chair.

Mais tous les êtres humains ne sont pas égaux vis à vis de la spiritualité.
On distingue les pneumatiques (spirituels) les matérialistes (hylétiques) et les psychiques. L'évolution humaine part de l'esclavage du matérialisme passe par le biais de la religiosité et de la morale et aboutit à la libération spirituelle.

Le Salut
L'évolution naturelle est lente, elle est ralentie par l'inertie de notre nature matérielle.
Pour évoluer sur le chemin spirituel l'Homme a besoin d'aide.
Les êtres de Lumière, messagers divins ont pour fonction d'aider le genre humain dans leur quête de la Gnose.

Parmi eux, Mani, Seth, Jésus, incarnations du Christ, le Logos.
Le potentiel d'évolution spirituel quoique présent individuellement en chaque Homme est facilité par les "sacrements" enseignés par les messagers divins.

Comportements
La gnose s'oppose à l'éthique et à la morale telles que nous les entendons.
De tels systèmes font partie du Monde, celui du Démiurge et le servent.
Pour le gnostique les commandements et les lois morales ne conduisent pas au salut mais à des modes de comportements acceptables d'un point de vue social.

La Morale du gnostique est fonction de son évolution, surtout elle implique le respect des autres et de leur liberté. Il importe que chacun se forge sa propre loi morale en regard de son évolution.

Toujours le gnosticisme encouragera le détachement et le non-conformisme à l'égard des choses du Monde.
"Etre dans le monde, mais non du monde".


Destinée
Dans l'évangile de Thomas, Jésus dit que l'être humain doit arriver par la gnose à connaître l'ineffable réalité Divine d'où il est issu et où il doit retourner".

La mort ne libère pas l'Homme de l'emprise du Démiurge.

Ceux qui n'ont pas atteint la libération par la gnose doivent revivre une nouvelle existence.
Cette doctrine de la réincarnation est implicite dans les écrits gnostiques.

Conclusion
La gnose est plus une "affaire de coeur" qu'une question de concepts.
Les mythes gnostiques peuvent être interprétés de différentes façons en fonction de l'expérience spirituelle de chacun.

Ils portent toujours en eux une part de vérité profonde et font appel à l'"intelligence du coeur" plus qu'à l'usage de la raison.  


 
Publicité






 MessagePosté le: Sam 17 Nov - 09:53 (2007)    Sujet du message: Publicité Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LIBRECHANGES Index du Forum -> Courants spirituels Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com